La 1re pierre et le 1er rail de la plateforme ferroviaire de L’ÉA-ITEDEC à Aubergenville seront posés le 15 février prochain.

Objectif ? Répondre aux besoins en compétences du secteur ferroviaire, un enjeu essentiel pour les entreprises, collectivités locales et établissements publics, tous soucieux d’offrir les meilleures conditions de transport possibles.

1 299 km de Transilien, 587 km de RER, 220 km de métro, Grand Paris Express, EOLE, CDG Express… l’Ile-de-France concentre plus de 40 % de l’activité nationale dans le domaine ferroviaire. Entretien, rénovation ou construction, on estime les besoins en recrutements du secteur à 13 750 d’ici à 2025.

Cette plateforme, unique en France, dotée de 600 mètres de voies et d’équipements de pointe, permettra d’apprendre et maîtriser les techniques professionnelles (signalisation, maçonnerie, génie civil…). Ces formations s’adresseront autant à des jeunes attirés par ces métiers d’avenir, qu’à des salariés du secteur ferroviaire soucieux de monter en compétences ou à des personnes en reconversion professionnelle.

Un projet mis en place par la CCI Paris Ile-de-France avec le soutien du Conseil départemental des Yvelines, de l’Agence d'insertion ActivitY’, de l'Etat, de la Direccte Ile-de-France, de Bouygues énergie, du groupe ELTIA, d’EOLE/SNCF…

I. B.-D.