Objectifs

Sous la responsabilité de sa hiérarchie et en relation avec son équipe de collaborateurs, le Technicien des Réseaux THD (Très Haut Débit) participe à la mise en oeuvre de l’architecture d’un réseau THD en partant du noeud de raccordement, jusqu’à la prise abonné.
Il peut être amené à exercer dans des entreprises d’installation de réseaux, chez des opérateurs télécom ou leurs partenaires (sous-traitants). Il peut travailler seul ou au sein d’une petite équipe avec laquelle il aura des échanges liés à l’organisation du chantier, au passage de consignes et à la transmission de procédures de travail.
À partir de l’étude d’un « Ordre de mission et/ou d’un dossier technique » transmis par le Responsable de Travaux Réseaux Télécoms THD, il doit intervenir en toute sécurité en bordure de voie circulée, dans les chambres de tirage, sur le réseau aérien et souterrain pour permettre la mise en place, le tirage du câble, la pose des équipements de connexion et l’interconnexion des câbles pour permettre le transport du signal Très Haut Débit fibres optiques et cuivre jusqu’à l’usager.

6.01 Titre certifié TRS THD

Description

  • Type de diplôme

    Titre certifié
  • Durée

    9 mois

  • Niveau d’entrée

    Après un CAP/BEP
  • Niveau de sortie

    Niveau IV (Bac)
  • Modalités

    Alternance
  • Rythme

    2 semaines à L’ÉA
    2 semaines en entreprise

  • Type de contrat

    Contrat d’apprentissage ou de professionnalisation
  • Frais de scolarité

    Aucun
  • Lieu

  • Code RNCP

    28627

Contact

Pré-requis

Conditions d'admission

Avoir entre 15 et 30 ans dans le cadre d’un contrat d’apprentissage, ou plus de 30 ans dans le cadre d’un contrat de professionnalisation
Niveaux : titulaire d’une qualification de niveau V dans le domaine technique (CAP ELEC, BEP ou BAC PRO ELEEC, MEI, Certification pro de niveau V Câbleur raccordeur THD)

Modalités d’admission

Sur dossier d’inscription, test de positionnement et entretien de motivation.

 

Document à faire remplir par votre futur employeur

 

 

Programme

Enseignement professionnel

La formation se déroule en 4 modules :

  • Bloc A : étudier un dossier technique de mise en oeuvre ou d’extension d’un réseau THD
  • Bloc B : réaliser les travaux de raccordement sur un réseau THD horizontal et vertical
  • Bloc C : assurer les opérations de mesure et de contrôle permettant d’établir la recette du réseau THD
  • Bloc D : assurer les opérations de raccordement et de service après-vente chez un client

Sécurité : hygiène, port des EPI, habilitation électrique BOV, HOV, sécurité des voies circulées, CAGES B1 nacelle sur camion

Activités et missions en entreprise

  • Poser des câbles en souterrain, en aérien, en adduction immeuble, en colonne montante
  • Réaliser l’épanouissement des câbles, la préparation des boitiers d’épissurage et le raccordement
  • Réaliser des mesures de photométrie et de réflectométrie
  • Analyser les résultats issus des appareils de mesure et établir un diagnostic d’intervention
  • Installer et paramétrer les équipements
  • Gérer la relation client, réaliser le service après vente, rédiger un compte rendu des travaux

* Ce diplôme est inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP), code(s) NSF 255s, selon un arrêté du 07 juillet 2017 publié au Journal Officiel du 19 juillet 2017 / enregistré pour 3 ans au niveau IV, jusqu’au 19 juillet 2020.

 Consultez le référentiel RNCP

Débouchés

Poursuites d’études

Cette certification professionnelle de niveau IV inscrite à la Commission Nationale de Certification Professionnelle (CNCP) ouvre l’accès à des formations de niveau III, notamment la certification professionnelle technicien supérieur dans la maintenance des réseaux optiques actifs.

Les métiers préparés

  • Technicien en génie civil
  • Technicien en raccordement
  • Technicien en maintenance réseaux
  • Assistant relation client
  • Technico commercial

Qui recrute ?

  • Artisans
  • PME-PMI
  • Groupes internationaux

Le technicien réseau et services THD intervient dans les entreprises de déploiement de fibre optique, les opérateurs de téléphonie et leurs sous-traitants (SOGETREL, SPIE, CIRCET, TUTOR, AXIANS, EIFFAGE, ESCOT TELECOM, SCOPELEC, SADE, ERT Technologie).
Après 3 à 5 ans d’expériences, certains techniciens peuvent encadrer une équipe ou intervenir au sein d’un bureau d’études.

chiffres - certificat
84 %de taux de réussite sur toute la filière L'ÉA
chiffres - groupe
85 %des apprenants recommandent les formations L’ÉA
chiffres - entreprise
100 %de taux d’insertion professionnelle sur ce diplôme dans les 7 mois qui suivent la formation
chiffres - courbe
85,1 %de taux d'insertion professionelle sur toute la filière L’ÉA dans les 7 mois qui suivent la formation 

Les + de L'ÉA

  • Plateforme couverte : colonne montante, souffleuse hydropneumatique, atelier de soudure fibre,
  • Plateforme extérieure avec anneaux souterrains et aériens dotés de chambres de tirage et de sous répartiteurs optiques,
  • Un pôle d’accompagnement à la vie scolaire : lieu d’écoute à votre disposition autour des questions liées à votre parcours d’apprenant,
  • Un service dédié à la recherche d’entreprise : mise en relation avec nos entreprises partenaires, ateliers collectifs (rédaction de CV, lettres de motivation, préparation aux entretiens), coaching personnalisé, forums recrutement,
  • Des liens étroits avec les entreprises et les branches professionnelles : un interlocuteur L’ÉA dédié pour les accompagner dans la définition de leurs besoins en recrutement et la mise en relation avec les candidats.