Objectifs

Le monteur en installations du génie climatique et sanitaire prépare son intervention en consultant les plans d’aménagement et les schémas techniques.
Il intervient sur les chantiers pour le déploiement, la mise en service, l’entretien et le dépannage des installations en s’assurant de la conformité et du bon fonctionnement de l’installation.
Les objectifs de cette formation sont d’interpréter et exploiter le dossier chantier (plans, notices techniques, documents d’intervention…), de connaitre et appliquer les exigences réglementaires et environnementales (réglementation thermique, règles de l’art…), de maîtriser les techniques de façonnage, d’assemblage et de raccordement (soudobrasage, soudage au chalumeau, à l’arc électrique et au TIG, sertissage, raccordements électriques), et de connaitre et appliquer les procédures de mise en service, de maintenance et de dépannage (réglages, diagnostics, relation client).

3.08 BP Monteur en installations du génie climatique et sanitaire

Description

  • Type de diplôme

    BP
  • Durée

    2 ans

  • Niveau d’entrée

    Après un CAP/BEP
  • Niveau de sortie

    Niveau IV (Bac)
  • Modalités

    Alternance
  • Rythme

    1 semaine à L’ÉA
    2 semaines en entreprise

  • Type de contrat

    Contrat d’apprentissage ou de professionnalisation
  • Frais de scolarité

    Aucun
  • Lieu

  • Code RNCP

    Non éligible

Contact

Télécharger la fiche

Pré-requis

Conditions d'admission

Avoir entre 15 et 30 ans dans le cadre d’un contrat d’apprentissage, ou plus de 30 ans dans le cadre d’un contrat de professionnalisation
Niveaux : être titulaire d’un CAP Installateur Thermique (dispensé en 2 ans sur L’ÉA Itedec)

Modalités d’admission

Sur dossier d’inscription et entretien de motivation.

 

Document à faire remplir par votre futur employeur

 

Programme

Enseignement général

  • Mathématiques et sciences physiques appliqués au métier,
  • Expression française et ouverture sur le monde,
  • Anglais technique.

Enseignement professionnel

  • Thermique et hydraulique,
  • Ventilation et traitement de l’air,
  • Froid et climatisation,
  • Installations sanitaires (eau froide et eau chaude sanitaire ; traitement de l’eau, eaux usées et eaux pluviales),
  • Raccordement électrique et régulation des installations,
  • Sauveteur Secouriste du Travail et préparation à l’habilitation électrique.

Activités et missions en entreprise

  • Installer, mettre en service, faire la maintenance et/ou dépanner des installations du génie climatique et sanitaire dans les bâtiments d’habitation ou les bâtiments tertiaires (bureaux, industries...),
  • Établir un devis - Préparer son intervention sur le chantier,
  • Réaliser l’installation en tenant compte des règles de l’art et de sécurité : installer les équipements (générateur, émetteurs, ...), façonner et assembler les réseaux  canalisations, gaines de ventilation, alimentation en combustible, évacuation des fumées...), raccorder les équipements,
  • Réaliser les tests et les réglages pour la mise en service, effectuer les opérations d’entretien des installations, effectuer les diagnostics et les réparations pour le dépannage, renseigner les documents d’intervention,
  • Communiquer avec tous les acteurs d’un chantier (clients, collaborateurs, fournisseurs, constructeurs,...).

Débouchés

Poursuites d’études

Les métiers préparés

  • Technicien monteur en installation de chauffage, ventilation, climatisation et sanitaire
  • Artisan plombier et chauffagiste
  • Commercial spécialisé dans une entreprise

Qui recrute ?

  • Artisans
  • PME-PMI
  • Groupes internationaux

Sur un chantier, le monteur en installations du génie climatique et sanitaire intervient dans le secteur du second oeuvre. Les travaux de gros oeuvre comprennent les fondations, les murs, les planchers et la toiture. Les métiers du second oeuvre concernent les finitions, l’aménagement et l’équipement du bâtiment : installateur thermique, installateur sanitaire, menuisier, électricien, peintre, solier-moquettiste…

 

chiffres - certificat
84 %de taux de réussite sur toute la filière L'ÉA
chiffres - groupe
85 %des apprenants recommandent les formations L’ÉA
chiffres - entreprise
62,5 %des apprenants intègrent le monde professionnel à l’issue de ce diplôme et 12,5% sont en poursuite d’études
chiffres - courbe
85,1 %de taux d'insertion professionelle sur toute la filière L’ÉA dans les 7 mois qui suivent la formation 

Les + de L'ÉA

  • Un pôle d’accompagnement à la vie scolaire : lieu d’écoute à votre disposition autour des questions liées à votre parcours d’apprenant,
  • Un service dédié à la recherche d’entreprise : mise en relation avec nos entreprises partenaires, ateliers collectifs (rédaction de CV, lettres de motivation, préparation aux entretiens), coaching personnalisé, forums recrutement,
  • Des liens étroits avec les entreprises et les branches professionnelles : un interlocuteur L’ÉA dédié pour les accompagner dans la définition de leurs besoins en recrutement et la mise en relation avec les candidats.