Objectifs

Le manager du développement d’affaires en agrobusiness exerce son activité principalement au sein d’entreprises de la sphère agricole : agrofourniture, production et transformation des produits agricoles, distribution des produits alimentaires ou valorisation des produits non alimentaires (bio énergie, bio matériaux).
Il a une activité commerciale ou d’étude et de conseil. Il est capable de définir un projet innovant de création d’entreprise, de gérer un projet à forte valeur ajoutée environnementale, d’animer ou de diriger des équipes pluridisciplinaires dans des contextes multiculturels ou internationaux. Il a une maîtrise de l’anglais et une culture scientifique suffisante pour pouvoir échanger avec des auditoires variés français ou étrangers (partenaires d’affaires privés ou publics, ingénieurs, experts, prescripteurs, fournisseurs et clients).

4.01 TITRE DE NIVEAU I MD2A - Manager du Développement d\

Description

  • Type de diplôme

    Titre de niveau I (Bac +5)
  • Durée

    24 mois

  • Niveau d’entrée

    Après un BAC +3
  • Niveau de sortie

    Niveau I (Bac +5)
  • Modalités

    Alternance
  • Rythme

    14 semaines à L'ÉA,
    38 semaines en entreprise

  • Type de contrat

    Contrat d’apprentissage ou de professionnalisation
  • Frais de scolarité

    Aucun
  • Lieu

  • Code RNCP

    15848

Contact

Télécharger la fiche

Pré-requis

Conditions d'admission

Étudiants issus de formations en agriculture, en agroalimentaire, en gestion et commerce, en production industrielle ou en sciences et techniques :

  • Admission en MD2A 1re année : titulaire d’un bac + 3 (licence ou titre de niveau II) dans les domaines cités ci-dessus.
  • Admission en MD2A 2e année : titulaire d’un bac+4 et + (master 1 ou titre de niveau I) dans les domaines cités ci-dessus.

Mise à niveau sur des compétences commerciales proposée pour les candidats issus de parcours techniques.
Accessible par la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).

Modalités d’admission

Sur dossier d’inscription et entretien de motivation.

 

Document à faire remplir par votre futur employeur

 

Programme

Modules d’enseignements transversaux

  • Entrepreneuriat: création d’entreprise en 2ème année,
  • Stratégie d’entreprise: jeux d’entreprise interactifs en anglais,
  • Environnement de l’entreprise: analyse de marché, veille et étude sectorielle,
  • Marketing et gestion des achats,
  • Construction de nouveaux marchés,
  • Définition des politiques commerciales,
  • Négociations complexes,
  • Gestion / finance, montage de business plan,
  • Pilotage environnemental et eco-innovation,
  • Supply chain et logistique,
  • Management et leadership,
  • Négociation en anglais / management en anglais.

Modules spécifiques

  • Énergies renouvelables,
  • Animation de réseau de distribution,
  • Lean management,
  • Propriété industrielle,
  • Innovation alimentaire.

Activités et missions en entreprise

  • Gestion de la veille, la prospection clients et vente des prestations,
  • Coordination des différents acteurs, des projets et mise en place des moyens de contrôle pour s’assurer de la qualité des prestations,
  • Analyse des résultats techniques et financiers, et orientation de la politique commerciale et marketing de l’entreprise.

* Ce diplôme est inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP), code(s) NSF 221w, 312n selon un arrêté du 06 décembre 2017 publié au Journal officiel du 8 février 2018 / enregistré pour 4 ans au niveau I jusqu’au 8 février 2022.

 Consultez le référentiel de la formation
 Consultez le référentiel RNCP

Ce titre RNCP est accessible par la voie de la VAE (Validation des Acquis d’Expérience)

Débouchés

Poursuites d’études

Les métiers préparés

  • Ingénieur d’affaires
  • Chef de projets
  • Directeur de business unit
  • Manager opérationnel
  • Responsable achats
  • Directeur marketing

Qui recrute ?

  • Entreprises des secteurs agricoles: machinisme (concessionnaires et constructeurs), distribution agricole (coopératives et négoces), agrofournitures (semences, protection des plantes, engrais, nutrition animales),
  • Banques et assurances,
  • Entreprise de la transformation alimentaire (meunerie, malterie, secteur carné, fruits et légumes...),
  • Technologie de l’environnement.

L’agrobusiness regroupe notamment l’ensemble des activités en relation avec l’agriculture, les industries alimentaires et toutes les technologies au service de l’environnement actuellement en phase de développement. De très nombreuses entreprises sont en lien avec ces secteurs, à savoir, en amont la production agricole et en aval les transformations et la commercialisation. Les orientations stratégiques des entreprises vers le développement durable ont également conduit celles-ci vers de nouveaux marchés : énergies renouvelables, épuration des eaux, dépollution, recyclage, etc.

Chiffres clés

chiffres - entreprise
3 250coopératives et négoces avec 90 milliards d’euros de chiffres d’affaires et 1er producteur agricole européen [l'agriculture française]
chiffres - groupe
1ersecteur industriel national avec un chiffre d’affaires de 162,9 milliards d’€ [l’industrie alimentaire française]
chiffres - courbe
10en milliards d'€ de dépenses réalisées à l’initiative des entreprises alimentaire  [protection de l’environnement]
chiffres - certificat
85,1 %de taux d’insertion professionnelle sur toute la filière L’ÉA dans les 7 mois qui suivent la formation

Les + de L'ÉA

  • Des intervenants professionnels,
  • Des partenariats avec des écoles du secteur | Partenariat avec Agroparitech,
  • La participation au challenge entrepreneuriat de la CCI,
  • Une association des anciens | Jeux d’entreprise interactifs en anglais,
  • Un pôle d’accompagnement à la vie scolaire : lieu d’écoute à votre disposition autour des questions liées à votre parcours d’apprenant,
  • Un service dédié à la recherche d’entreprise : mise en relation avec nos entreprises partenaires, ateliers collectifs (rédaction de CV, lettres de motivation, préparation aux entretiens), coaching personnalisé, forums recrutement,
  • Des liens étroits avec les entreprises et les branches professionnelles : un interlocuteur L’ÉA dédié pour les accompagner dans la définition de leurs besoins en recrutement et la mise en relation avec les candidats.